Le Plan Épargne Actions (PEA)

Le PEA est un compte sur lequel peuvent être conservées des actions de sociétés cotées ainsi que certains ETF. Celui offre des avantages fiscaux, mais est aussi soumis à plusieurs restrictions. Petit tour d’horizon de ce qu’est le PEA.

Ses inconvénients

. Seules des actions de sociétés européennes peuvent être conservées au sein d’un PEA. Les sociétés ayant leur siège ailleurs à travers le monde ne peuvent être conservées que dans un Compte Titres Ordinaire (CTO).

. Tout retrait d’argent effectué :

  • avant les deux ans du compte, entraîne une clôture de celui-ci ainsi qu’une taxation des gains (plues-values + dividendes) à hauteur de 22,5%, auxquels s’ajoutent 15,5%  de prélélèvements sociaux (CGS + RDS), toujours sur les gains.
  • entre les deux ans et les cinq ans du compte, entraîne une clôture du compte ainsi qu’une taxation des gains à hauteur de 19%, auxquels s’ajoutent encore les 15,5% de prélèvements sociaux.
  • entre les cinq ans et les huit ans du compte, entraîne une clôture du compte ainsi que 15,5% de prélèvement sociaux sur les gains. Il y a exonération de l’impôt sur le revenu.
  • Au delà des huit ans du compte, le compte reste ouvert, mais il n’est plus possible d’y faire des dépôts de liquidités. La part du retrait correspondant aux gains est alors taxée à hauteur de 15,5% au titre des prélèvements sociaux.

. il n’est possible de déposer « que » 150 000€ sur le compte. En cas de gains (plus-values et/ou dividendes), la valorisation du compte peut tout à fait être supérieure au montant évoqué ci-dessus, puisque seuls les dépôts de liquidités sont pris en compte dans cette limite.

. un PEA ne peut être ouvert que par une perdonne majeure et disposant de sa propre déclaration de revenus (non rattaché au foyer fiscal d’un tiers).

Ses avantages

. aucune taxation des gains (plus-values et/ou dividendes) tant qu’aucun retrait n’est effectué, contrairement au CTO où ils sont taxés (les gains) dès perception.

. permet d’effectuer des placements de long terme, la fiscalité étant adaptée à ce type d’utilisation.

Pourquoi ouvrir un PEA ?

Tout simplement parce qu’aucun prélèvement n’est effectué sur les dividendes et plus-values stant qu’aucun retrait n’est effectué. Cela permet de réinvestir la totalité de ses « gains » durant toute la vie du PEA.

Et croyez-moi, ne pas se voir prélever un minimum de 15,5% (TMI à 0%) jusqu’à un maximum de 60,5% (TMI à 45%) sur chacun de ses gains comme c’est le cas pour un CTO, cela permet de profiter au maximum de l’effet « boule de neige ».

Où ouvrir un PEA ?

L’idéal est de choisir un courtier (ou une banque) en ligne. Les frais y sont beaucoup moins importants que dans un établissement physique. Personnellement j’ai choisi Bourse Direct, chez qui je peux parrainer de nouveaux membres (bonus de 50€ offerts aux nouveaux membres).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s